GET THE LOOK

octobre 18, 2017

Dans un dernier article nous vous avions parlé de notre amour pour le rose. Nous avions aussi parlé des tendances au niveau des manteaux. On vient de trouver le match parfait entre ces deux sujets : Un manteau rose!!

Minkpink vous offre un modèle qui suit les tendances au niveau des coupes. Un manteau chic légèrement bomber et ce, de couleur rose.

Voici le look que nous vous proposons :

Psst. Tout cela est disponible à la boutique ;)

Si vous êtes bien assidues à vos réseaux sociaux, vous avez vu que nous organisons un atelier de création de macramé et terrarium en collaboration avec Boho Montréal?

Si tu te dis que tu n’as pas les doigts artistiques ou encore que c’est plus ou moins ton genre d’activité, nous avons trouvé 5 raisons qui pourrait te faire changer d’idée :

  1. Cela fera un beau cadeau pour tes grands-parents, en plus ce sera fait par toi!
  2. C’est un accessoire déco super tendance.
  3. C’est une bonne manière de procrastiner de ta tonne de devoirs.
  4. Ça t’oblige à toi et tes amies de vous voir avec le temps qui manque.
  5. C’est ta boutique préférée qui l’organise et en plus tu pourras découvrir les petites merveilles que Boho Montréal fait.

Plus sérieusement, nous avons hâte de passer la journée du 5 novembre prochain avec vous pour décrocher, laisser aller votre créativité et avoir du fun entre filles. Les garçons aussi sont invités!

Rappel des informations 

Les ateliers auront lieu le dimanche 5 novembre prochain à Sherbrooke dans les bureaux de Irisium. Vous aurez le choix entre l’atelier de 10h ou celle de 13h. Durant ce 2h d’atelier, vous aurez la chance de créer une jardinière en macramé et un terrarium à insérer dans la jardinière. Vous repartirez avec vos créations et pourrez les garder ou les offrir en cadeau!

Le coût est de 60$. Pour réserver votre place, vous n’avez qu’à venir porter votre paiement à la Boutique Kitsch. Vous avez jusqu'au 27 octobre pour vous inscrire!

Faites vite, puisque les places sont limitées à 24 personnes par atelier!

Les manteaux | Une addiction

octobre 02, 2017

À chaque année c’est la même chose, tu t’achètes au minimum 3 nouveaux manteaux? Chez Kitsch, nous pensons que nous n’avons jamais trop de manteaux! Si tu es un peu comme nous, nous avons plusieurs modèles à te proposer pour la saison automnale qui commence à se faire sentir, mais aussi pour la saison hivernale qui ne devrait pas tarder.

Pour t’aider dans tes achats et te permettre de connaître les tendances à venir niveau coupes et couleurs, voici un petit article qui saura t’orienter.

Cette année, on aime les coupes amples et carrées! Les manteaux de feutre sont parfaits pour tes looks un peu plus corpos. En semaine, tu l’agences avec un bottillon à talon, un pantalon noir et une jolie blouse blanche. Le week-end, tu changes tes bottillons pour un sneakers, un jeans foncé et ta laine préférée!

Les coupes carrées s’offrent aussi dans des modèles plus sports comme nos fameuses doudounes! D’ailleurs Minimum a sorti un modèle court et pouffy parfait pour te garder au chaud en hiver. On aime son look stylé qui nous change de la doudoune noire classique. Agencée à une tuque noire, ton legging préféré, un converse et ton fameux coton ouaté gris que tu ne peux enlever, elle sera ton allier des prochains mois. Sinon, elle peut très bien se porter lors de longues marches en forêt.

Chez Kitsch vous trouverez certainement le manteau fait pour vous. Vous retrouverez plusieurs modèles chez les marques Minimum, BB Dakota et Jack.

Venez jeter un coup d’œil! 

 

Quand on pense à l’automne, on pense aux couleurs chaudes comme le vert forêt, l’orangé, le rouge et le jaune. Qui aurait pensé que le rose aurait fait partie des couleurs à porter en cette saison de cocooning?  

Chez Kitsch on ose cette couleur pour ajouter de la féminité à tous nos looks. Que ce soit, en coton, en velours ou encore en corduroy, le vieux rose est la couleur fard de la saison automnale 2017. Vous la retrouverez chez vos compagnies favorites telles que Minkpink, Minimum, BB Dakota, Jack et Levis.

Et vous, l’oserez-vous?